La parole et l’ouïe du croyant

Question:

Est-ce que le croyant est libre dans ce qu’il écoute et dit ?

Réponse:

De l’Imam Mussa Ibn Jaafar, de son père, de l’imam Ali Ibn Al Hussein As-Sajjad (عليهم السلام) qui dit:
« Tu n’es pas autorisé à t’asseoir avec qui tu veux, car Allah, exalté soit-Il, dit: « Quand tu vois ceux qui pataugent dans des discussions à propos de Nos versets, éloigne-toi d’eux jusqu’à ce qu’ils entament une autre discussion. Et si le Diable te fait oublier, alors, dès que tu te rappelles, ne reste pas avec les injustes. » [Sourate 6, Verset 68]
Et tu n’es pas autorisé à dire ce que tu veux, car Allah, exalté doit-Il, dit: « Et ne poursuis pas ce dont tu n’as aucune connaissance. » [Sourate 17, Verset 36] et car le messager d’Allah (صلى الله عليه وآله) dit: « Qu’Allah soit miséricordieux d’un serviteur qui dit du bien et gagne [sa récompense] ou qui se tait et reste en sécurité. »
Et tu n’es pas autorisé à écouter ce que tu veux, car Allah, exalté soit-il, dit: « L’ouïe, la vue et le cœur: sur tout cela, en vérité, on sera interrogé. » [Sourate 17, Verset 36]. » [Ilalu Sharaii, Volume 2, Page 116]

 علل الشرائع: ابن المتوكل، عن السعد آبادي، عن البرقي، عن عبد العظيم الحسني، عن علي بن جعفر، عن أخيه موسى بن جعفر، عن أبيه عليهما السلام قال: قال علي بن الحسين عليهما السلام: ليس لك أن تقعد مع من شئت لأن الله تبارك وتعالى يقول: وإذا رأيت الذين يخوضون في آياتنا فأعرض عنهم حتى يخوضوا في حديث غيره وإما ينسينك الشيطان فلا تقعد بعد الذكرى مع القوم الظالمين. وليس لك أن تتكلم بما شئت لأن الله عز و جل قال: ولا تقف ما ليس لك به علم. ولأن رسول الله صلى الله عليه وآله قال: رحم الله عبدا قال خيرا فغنم، أو صمت فسلم. وليس لك أن تسمع ما شئت لأن الله عز وجل يقول: إن السمع والبصر والفؤاد كل أولئك كان عنه مسؤولا.

Suivez-nous et retrouvez-nous:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.