L’effort pour devenir un bon Croyant doit toujours se poursuivre, mais d’un certain point de vue, il atteint un niveau “d’excellence” lorsque sa peur du châtiment et son espoir d’obtenir le pardon d’Allah deviennent équitables, conformément aux récits.

  • De lui, d’Ahmad Bin Muhammad, d’Ibn Sinan, d’Ibn Muskan, d’Al Hassan Bin Abu Sara qui a dit : « J’ai entendu Abu Abdullah (psl) dire : « Un Croyant ne sera pas un Croyant tant qu’il ne sera pas craintif et plein d’espoir ; et il ne peut pas être craintif et plein d’espoir tant qu’il ne travaille pas pour ce qu’il craint et espère. ».

Al Kafi V 2 – Le Livre de la croyance et de l’incrédulité CH 33 H 11

  • Wuheyb, d’Abu Baseer, qui a raconté ce qui suit : « J’ai demandé à Abu Abdullah (psl) ce qu’il pensait de la déclaration d’Allah le Puissant et le Majestueux : [23:60] {qui s’acquittent de ce qu’ils [doivent]donner [sur le chemin de DIEU], [pourtant]leurs cœurs étant pleins de crainte}, il a dit : “Ceci est pour leur intercession et leurs espoirs, ils (nos chiites) craignent que leurs bonnes actions soient rejetées (et renvoyées) s’ils n’avaient pas obéi (avec une soumission totale à) Allah mais ils espèrent que celles-ci seront acceptées par notre intercession. ».

Al-Kafi, Vol. 8, H. 14742

  • Yunus, de Sinan Bin Tareyf qui a dit : « J’ai entendu Abu Abdullah (psl) dire : « Il est bon pour le croyant de craindre Allah avec une crainte comme si il regardait le feu, et d’espérer avec un espoir tel qu’il vient des habitants du paradis ». Puis il (psl) a dit : « Allah est avec l’espérance de son serviteur. S’il attend le bien, alors ce sera le bien, et s’il attend le mal, alors ce sera le mal. »

Al-Kafi, Vol. 8, H 14910

Voici quelques hadiths, sur la crainte de nos erreurs mais avec l’espoir d’être pardonné par Allah sont présentés.

  • Plusieurs de nos compagnons d’Ahmad Bin Muhammad, d’Ali Bin Hadeed, de Mansour Bin Yunus, d’Al Haris Bin Al Mugheira ou de son père : « Abu Abdullah (psl) a répondu lorsque je lui ai dit : « Que contenait le legs de Luqman (psl) ? » Il (psl) m’a répondu : « Il y avait des merveilles, et la plus impressionnante de ces merveilles, c’est ce qu’il a dit à son fils : « Craignez Allah, le Puissant et le Majestueux, avec une telle crainte que même si vous allez vers Lui avec les bonnes actions des djinns et des humains, (craignant) qu’Il vous punisse ; et espérez Allah avec un tel espoir que si vous alliez vers Lui avec les péchés des humains et des djinns, (espérant) qu’Il vous soit miséricordieux ». Puis Abu Abdullah (psl) a dit : « Mon père disait qu’il n’y a rien d’un serviteur croyant, sauf que dans son cœur il y aurait deux lumières – une lumière de crainte et une lumière d’espoir. Si celle-ci devait être alourdie, elle ne se renforcerait pas, et si l’autre devait être alourdie, elle ne se renforcerait pas. » (force égale).

Al Kafi V 2 – Le Livre de la croyance et de l’incrédulité CH 33 H 1

  • Muhammad Bin Al Hassan, de Sahl Bin Ziyad, de Yahya Bin Al Mubarak, d’Abdullah Bin Jabala, d’Is’haq Bin Ammar qui a dit : « Abu Abdullah (psl) a dit : « O Is’haq ! Craignez Allah comme si vous pouviez Le voir, et même si vous ne Le voyez pas, Il vous voit (sûrement). Donc si vous pensez qu’Il ne peut pas vous voir, alors vous auriez (certainement) mécru ; mais si vous croyez qu’Il vous voit et que vous lui désobéissez, alors vous l’auriez fait passer pour le plus insignifiant des spectateurs qui vous regardent ».

Al Kafi V 2 – Le Livre de la croyance et de l’incrédulité CH 33 H 2

  • Certains de nos compagnons, de Ahmad Bin Abdu Abdullah, de son père, de Hamza Bin Abdullah Bin Al Ja’fary, de Jameel Bin Darraj, d’Abu Hamza qui a dit : « Abu Abdullah (psl) a dit : « Celui qui reconnaît Allah craindra Allah, et celui qui craint Allah, ignorera sa propre âme dans ce monde. »

Al Kafi V 2 – Le Livre de la croyance et de l’incrédulité CH 33 H 4

  • De lui, d’Ibn Abu Najran, de celui qui l’a mentionné, « J’ai dit à Abu Abdullah (psl) : « Un groupe agit en désobéissance et dit : « Nous vivons dans l’espoir ». Ils ne cessent donc pas d’être comme ça jusqu’à ce que la mort vienne à eux ». Alors il (psl) a dit : « C’est un peuple qui oscille dans ses croyances. Ils mentent ! Ils n’ont pas d’espoir. Celui qui espère quelque chose le cherchera, et celui qui craint quelque chose le fuira. »

Al Kafi V 2 – Le Livre de la croyance et de l’incrédulité CH 33 H 5

Celui qui cherche la gloire ne craint pas Allah :

  • Un certain nombre de nos compagnons, Ahmad Bin Muhammad Bin Khalid, un de ses compagnons, Salih Bin Hamza a dit : « Abu Abdallah (psl) a dit : « De l’adoration découle la peur intense d’Allah le Puissant et le Majestueux. Allah dit [35:28] {parmi Ses adorateurs, seuls les serviteurs[de bon cœur] obéissent [révérenciellement à] DIEU.} [5:44] {ne craignez donc pas les hommes, mais craignez-Moi} [65:2] {Quelqu’un qui est pieux envers DIEU, DIEU lui donnera une issue favorable}Et Abu Abdallah (psl) a dit : « L’amour de la gloire et de la mention (popularité/dominance) n’existera pas dans le cœur de celui qui est craintif d’Allah. »

Al Kafi V 2 – Le Livre de la croyance et de l’incrédulité CH 33 H 7

  • De lui, d’Ahmad, d’Ibn Mahboub, de Dawood Al Raqqy, d’Abu Abdullah (psl) à propos des paroles d’Allah Puissant et Majestueux [55:46] {[Tandis que] pour celui qui craint de comparaître devant son Seigneur, il y aura deux jardins}. Il (psl) répondit : « Celui qui sait qu’Allah le voit et entend tout ce qu’il dit, et qui sait que tout ce qu’il fait, que ce soit en bien ou en mal, cela le retiendra de la laideur de ses actions, et il sera celui qui craint de se tenir devant son Seigneur et qui s’est empêché de satisfaire ses désirs personnels. »

Al Kafi V 2 – Le Livre de la croyance et de l’incrédulité CH 33 H 10

Suivez-nous et retrouvez-nous: